Mobilisations contre la loi Travail des 17 et 19 mai

Mardi 17 et jeudi 19 mai :  Manifestation régionale : 14h30, Porte de Paris , LILLE

 Arras :

17 mai : Rassemblement, 10h, Place de la Gare      19 mai : Manifestation, 10h, Place de la Gare

Boulogne :

17 mai :9h30, Manifestation ,Chambre de Commerce   19 mai : 9h30, Manifestation ,Chambre de Commerce

Calais :

17 et 19 mai : 9h30, Manifestation, Sous-Préfecture

Cambrai :

17 et 19 mai : Manifestation, 10h, Hôtel de Ville

Maubeuge :

17 mai : Rdv , 8h,Parking MCA

Deux mois de mobilisation de haut niveau et le recours par le gouvernement au 49.3 en début de semaine dernière n’ont pas entamé , bien au contraire , la détermination des  organisations syndicales nationales, dont le SNASUB-FSU, opposées à ce projet de loi qui constitue une régression sans précédent du Code du travail, qui ne fera qu’augmenter le chômage et la précarité et qui porte en germe une dégradation, elle aussi sans précédent, du statut des fonctionnaires (puisque depuis 15 ans, tous les reculs subis dans le privé ont eu pour conséquence des reculs dans la Fonction Publique au nom d’une pseudo égalité de traitement). La « gestion » des débordements par les autorités laisse par ailleurs planer le doute sur une stratégie de pourrissement de la situation destinée à dissuader les opposants à la Loi Travail de poursuivre leurs mobilisations et manifestations. Pourquoi en effet laisser se produire ici où là des débordements et utiliser par ailleurs la violence contre des manifestants  tout ce qu’il y a de plus pacifistes ? La FSU condamne l’usage de la violence, d’où qu’elle vienne et défend avec force le droit de manifester sereinement contre un projet de loi qui constitue une violence sans précédent contre le monde du travail.

C’est pourquoi,fortes du soutien réitéré de la majorité des Français (74% des Français sont plus que jamais opposés à ce projet de loi selon le sondage Elabe pour BFM publié le 4 mai), les organisations syndicales nationales CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef ont décidé d’appeler  à 2 nouvelles journées de grèves et de manifestations le mardi 17 et le jeudi 19 mai.

Il est extrêmement important , dans le contexte actuel, de continuer à nous mobiliser  tous ensemble et à défendre le droit de manifester.

Alors, mardi et jeudi, soyons de plus en plus nombreux !

pascale vernierMobilisations contre la loi Travail des 17 et 19 mai